Cocktail: le Tom Collins

Cette semaine,malgré le temps plus froid, on vous offre un drink classique et rafraîchissant: le Tom Collins. Mais qui était donc Tom Collins?

Les origines du nom de ce cocktail restent nébuleuses, mais deux théories sont avancées. Le première et possiblement la plus plausible, serait que l’inventeur du cocktail était un bartender nommé John Collins, dans les années 1860. En effet, une recette presque identique à celle-ci et portant le nom de « John Collins » aurait été trouvée dans un livre de cocktail datant de 1869. Le changement de nom de John à Tom serait attribué au fait que cette recette de 1869 spécifiait d’utiliser du gin « Old Tom », et le nom du drink aurait donc avec les années prit le nom de l’alcool.

La deuxième hypothèse, plutôt drôle, avance que le cocktail prendrait son origine dans un canular très fortement répandu dans les années 1874 et qui consistait à demander aux gens s’ils avait vu Tom Collins. Ceux-ci répondaient invariablement qu’ils ne connaissaient pas de Tom Collins, et leur interlocuteur leur disait alors que celui-ci était dans un bar pas très loin et parlait d’eux. Le but de ce canular était de faire réagir les gens, et qu’ils se dirigent au bar pour rencontrer ce Tom Collins qui parlait dans leur dos. On peut imaginer qu’en arrivant au bar ils demandaient au barman s’il y avait un Tom Collins dans la place, et on peut facilement imaginer qu’un bartender finirait par répondre en lui présentant un drink.

Mais peu importe l’origine du nom, le cocktail a traversé de nombreuses années pour la simple raison qu’il est délicieux!

 

Le Tom Collins

1 oz. de jus de citron frais

3/4 oz. de sirop simple

2 oz. de Gin

Mettez le tout dans un shaker avec de la glace. Versez dans un verre « highball », ajoutez encore de la glace puis complétez avec du soda. Garnissez d’une tranche de citron et d’un peu de menthe fraîche.

 

La semaine prochaine, un autre drink classique: Le Mint Julep (qui n’a aucun lien avec l’orange!)

Advertisements