Les micro-brasseries et quelques suggestions de dégustation…

Le terme « micro-brasserie » est souvent utilisé avec la montée en popularité de l’industrie de la bière. Mais, il reste que l’on sait rarement ce qu’il désigne. Selon l’Association des micro-brasseurs du Québec, les micro-brasseries sont des brasseries indépendantes qui ne brassent pas plus de 300,000 hectolitres (100 litres). Les plus grosses micro-brasseries sont RJ, Boréale et McAuslan. Ces 3 dernières représentent quasiment la moitié du marché des micro-brasseries, le reste du marché étant partagé entre quasiment une centaine de micro-brasseries.

Ce qui distingue la micro-brasserie d’un bar qui brasse sa propre bière, c’est l’autorisation que la micro-brasserie a d’embouteiller ses bières. Par exemple, les bières du bar Benelux ne sont pas embouteillées. On ne peut pas les retrouver dans des dépanneurs. Cependant, comme il existe de nombreux échanges entre brasseurs, on va les retrouver dans d’autres bars-brasseurs. Aussi, une micro-brasserie peut avoir un établissement de consommation ou pas. Les Brasseurs du nord (Boréale) n’ont pas d’établissement de consommation, mais sont une micro-brasserie. Dieu du Ciel et Cheval Blanc sont des bars qui brassent leurs bières qui se retrouvent chez d’autres brasseurs et également en bouteille chez le dépanneur.

Depuis quelques années, il y a un réel engouement pour la bière, et les établissements où on peut la déguster sont très nombreux !

Voici notre petite sélection:

L’Espace Public

L’Espace public a ouvert en 2012 au cœur de Hochelaga Maisonneuve et a de particulier sa vocation culturelle. Ce lieu se veut un espace de diffusion culturelle où se produisent de nombreux artistes, que ce soit des artistes interprètes ou des artistes visuels. Leur site répertorie de façon détaillée tous les artistes qui y ont joués ou exposés. Allez le visiter, ça vous donnera une bonne idée de ce que vous y retrouverez.

Tout comme l’Isle de Garde, L’espace public a été fondé par 4 amis d’horizons différents réunis par la passion de la bière ! Ils brassent donc leur propre bière et font également des associations avec d’autres brasseurs artisanaux. On y retrouve aussi les bières d’autres microbrasseries.

 

On aime les noms de leur bières : l’Hochelager, la P’tite gênée, la Monty Piton Holy Grail (spécial bitter), la gingembre 3D, l’appolo (une porter robuste).

3632 Rue Ontario Est, Montréal, Québec H1W 3J4 – (514) 419-9979

www.lespacepublic.ca/

Heures d’ouverture :

Tous les jours de 14h à 3h.

Benelux

Ce bar dont la succursale d’origine se situe sur Sherbrooke proche de la place des arts offre des bières d’inspiration belge principalement d’où son nom (Le Benelux est l’abréviation de Belgique, Hollande (Nederlands in English) et Luxembourg. Mais leur menu propose également des bières américaines. Benelux est aussi une des premières brasseries à avoir popularisé la bière en cask. La conservation de la bière en cask est simplement une méthode différente de conservation de la bière et remonte à des temps très lointains. Aucun gaz n’y est rajouté, l’effervescence y est donc naturelle (ou du moins accélérée par l’ajout de levure). Du sucre et du houblon y sont ajoutés également. Cela donne une bière tiède, très houblonnée et plus amère, et moins effervescente. La conservation étant naturelle, sa consommation est rapide. 48 heures après l’ouverture, la bière risque de s’oxyder et de ne plus être bonne.

Aujourd’hui, la plupart des brasseries offre des bières en cask, et Benelux a même lancé le premier festival de  bière en cask .

Benelux a également une deuxième succursale et, fait intéressant, cette succursale se situe à Verdun ! Vous n’êtes pas s’en savoir que depuis 1875 un règlement de la ville de Verdun restreint la vente d’alcool de toutes sortes. Mais en 2013, Benelux a profité d’une brèche dans la règlementation pour demander un permis de brasser la bière. Ce qu’ils ont obtenu ! Cependant, ils ne peuvent ne vendre ni de vin, ni d’autres bières que celles qu’ils brassent.

benelux

Crédits : Benelux

 

Ils ont été les seuls à bénéficier de cette exception jusqu’à maintenant. Cependant, le changement récent des règlements devraient mettre fin à cette solitude.

245 Rue Sherbrooke Ouest, Montréal, QC H2X 1X7 – (514) 543-9750

Heures d’ouverture :

lundi: 14h à 3h

mardi et mercredi: 14h à 3h

jeudi et vendredi: 11h à 3h

samedi et dimanche: 14h à 3h

– 4026, rue Wellington  Verdun, QC H4G 1V3 (514) 508-5592

Heures d’ouverture :

lundi au jeudi: 15h à 3h

vendredi: 11h 30 à 3h

samedi et dimanche: 14h à 3h

Bruitopia

Un petit coup de cœur pour ce micro-brasseur de la rue Crescent de style Irish Pub. Cependant, vous ne retrouverez pas la population typique du centre-ville. L’ambiance y est relaxe et pas du tout tape à l’œil.

Beau bâtiment, vieilles briques, ambiance tamisée, belles terrasses avant et arrière, sauront vous séduire.

Ils brassent leur propre bière, mais on y sert également des bières importés, et des bières provenant d’autres microbrasseries du Québec.

Leurs bières sont des ales : 8 bières maison, 5 permanentes et 3 saisonnières

On aime leur Rasberry Blonde (bière à la framboise) et leur noire au saveur de chocolat !

1219 Rue Crescent, Montréal, QC H3G 2B1 (514) 393-9277 http://brutopia.net/

Heures d’ouverture: 14 heures à 3 heures tous les jours (et dès midi les vendredis !)

 

Advertisements