Les Dégustations Bières-Fromages sont à la mode!

Dans les quelques dernières années, les bières artisanales et de micro-brasseries québécoises et les fromages de chez nous ont vu leur popularité et leur nombre monter en flèche. C’est pour cette raison que les dégustations bières-fromages sont elles-aussi devenues très tendance. À un tel point qu’une app a été créée par les Fromages d’ici pour vous aider à faire les bons choix: Mon carnet. Impressionnant.

Vous pouvez également demander conseil aux spécialistes que l’on retrouve dans des endroits comme les Délires du Terroir, qui ont un service de dégustation bières-fromages, Péluso, La Maison des Bières, La Consigne ou le Bièrologue (dont je vous parlerai en janvier) et si vous êtes dans le quartier Villeray, au Veux-tu une bière?. Comme dans la vraie vie, ce ne sont pas tous les mariages qui sont heureux. Une connaissance approfondie des saveurs, des arômes et des combinaisons est essentielle pour un mariage parfait. Lorsque c’est réussi, c’est comme si les saveurs explosaient dans notre bouche, comme nous dit notre animatrice Nathalie.

LES TRUCS DE BASE

Une dégustation bières-fromages devrait avoir entre 3 ou 4 services. Vous pouvez calculer de 200 à 250 grammes de fromage par personne, un peu moins si c’est pour l’apéro.

Il est important de bien chambrer les fromages de 45 à 60 minutes avant la dégustation. Assurez-vous qu’ils ne se touchent pas sur les plateaux et qu’ils ont chacun leur propre couteau, pour éviter de mélanger les saveurs. C’est toujours intéressant de les identifier, pour que les convives sortent de cette expérience avec une connaissance accrue des fromages de chez nous.

PLATEAU

Quant à la bière, faites en sorte qu’elle soit bien fraîche, mais pas nécessairement glacée. Et si vous voulez être puriste, informez-vous sur la température parfaite de chacune de bières que vous présentez et servez-les dans les verres qui les mettent en valeur, comme nous vous l’avons expliqué dans une chronique précédente.

BIÈRES 1

Pour surprendre vos invités, diversifiez les accompagnements. Vous pouvez y aller avec des fruits frais comme des pommes, des raisins et des figues ou avec des fruits séchés comme les canneberges et les abricots. Ajoutez des chutneys, des charcuteries, des noix ou des crudités et variez les sortes de pains et de craquelins, et le tour est joué, vos invités sont charmés.

Crédit photos: Shutterstock

Maintenant pour la dégustation, il faut commencer par prendre une bouchée de fromage, remplir son palais et, après avoir assez mastiqué, prendre une gorgée de bière et la faire rouler dans sa bouche. Il est recommandé de respirer en même temps pour apprécier pleinement toutes les saveurs !

LES SERVICES

Tout comme une dégustation vin-fromage, chacun des services a sa particularité et comprend au moins 3 combinaisons. Dans notre chronique, nous vous donnons un exemple de 3 services, selon les conseils de Nicolas Beaudin, des Délires du Terroir.

Premier service

Le premier service de fromages devrait présenter des fromages plutôt légers, avec des bières blondes, des Lagers, des Ales et des IPA. C’est comme l’apéro de votre dégustation, la mise en bouche, l’introduction.

Nous avons goûté à la bière Le Castor- India Session Ale, plutôt amère, de la microbrasserie Le Castor, de Rigaud avec le fromage à pâte ferme affinée au lait cru Alfred le fermier, de la fromagerie La Station, de Compton. Super intéressant, l’amertume de la bière est adoucie par la délicatesse du fromage.

Deuxième service

Le deuxième service présente des fromages plus relevés et des bières très aromatiques et forte. C’est le « main course ».

Nous avons dégusté une Boutefeu, avec sa saveur torréfiée, ses reflets rougeoyants et sa mousse tenace, de La Microbrasserie Du Lac St-Jean, avec un 14 arpents, avec sa forte personnalité, sa pâte molle et sa texture crémeuse, de la Fromagerie Médard, également du Lac St-Jean. Coup de coeur total! Délicieux!

Troisième service

Le dernier service est habituellement réservé aux fromages corsés, souvent des pâtes fermes et des pâtes persillés, dont le goût plus « typé » est capable de soutenir des boissons plus marquées ou fruitées, comme des blanches, des bitters ou des stouts. C’est comme un peu le digestif ou le dessert, on prendrait ces fromages avec un porto dans une dégustation vin-fromage.

Nous avons terminé avec La Blanche aux bleuets sauvages, avec sa surprenante couleur pourpre et son goût légèrement fruité, de la Microbrasserie du Lièvre, de Mt-Laurier et Le Gré des Champs, avec sa croûte naturelle et sa délicieuse saveur de noisettes, également de la Fromagerie Médard. Une parfaite conclusion, toute en subtilité!

Pour plus de suggestions des Délires du Terroir, http://www.lesdeliresduterroir.com/Degustation_Bieres_et_Fromages.pdf

Pour toutes sortes d’informations, d’idées et de suggestions, visitez les sites suivants.

https://www.fromagesdici.com/tout-sur-les-fromages/bieres

http://www.routedesfromages.com/32-ladegustationen4services

http://www.unibroue.com/fr/beers/sommelier/beer_cheese

http://www.bieresetplaisirs.com/2011/12/29/un-bieres-et-fromages-cle-en-main-decembre-2011/

http://tva.canoe.ca/emissions/toutsimplementclodine/recettes/fiche.php?source=&type=1&article=70001

Vous pouvez maintenant organiser une dégustation bières-fromages avec succès.

Santé!

Advertisements